AMIGURUMI: Conseils pour débutant au crochet.

Si tu es débutante dans le milieu du crochet et que tu ne sais pas par où commencer, cet article est fait pour toi.

Pourquoi fait-on ces erreurs au crochet?

Par soucis d’économies, pour aller au plus vite, faire avec ce que l’on a sous la main ou avec la première pelote que l’on trouve à un prix dérisoire. Mais également par manque de connaissances techniques et pratiques. Ce qui est tout à fait normal vu que tu découvres ce nouvel univers.

Il faut au minimum pouvoir maîtriser la maille chainette, la maille serrée, la demi-bride, la bride, les augmentations et les diminutions. Cela s’apprend et il existe sur la toile énormément de vidéos, tutoriels qui en parlent.

De plus, on a tendance à dire que le crochet, c’est facile et accessible à tous. Et je suis tout à fait d’accord, à certaines conditions:

Le crochet, ça se pratique!

A moins d’avoir un don particulier, sache que le crochet, c’est un peu comme le vélo. Il faut le pratiquer, s’entraîner afin d’acquérir les bons gestes avec une certaine aisance et un certain automatisme. Au plus tu t’entraines, au plus tu maîtrises, au plus tu te perfectionnes!!!

Il faut également beaucoup de patience… mais faites-moi confiance; on en a toujours pour ce que l’on aime.

Le crochet, ça prend du temps, parfois beaucoup de temps. Mais il y a moyen d’en gagner, ou je dirais plutôt, d’éviter d’en perdre bêtement.

Gagne du temps, évite les déceptions, sois confiante.

Il est temps maintenant que je te partage une liste de conseils afin d’éviter certaines erreurs, commises par la quasi majorité d’entre-nous, lorsque l’on est débutant dans le crochet.

Cette liste te permettra de bien choisir ton matériel, mais également de démarrer en confiance.

En d’autres termes, t’éviter des déceptions lorsqu’après plusieurs heures de travail, le résultat obtenu ne correspond pas à tes attentes.

Ces quelques conseils peuvent également te permettre de gagner un temps précieux, mais également d’éviter de te ruiner dans des achats maladroits, voir inutiles qui s’accumulent très rapidement (crois-moi).

Tu es prête ??? 

Alors c’est parti !!!

CONSEILS POUR EVITER LES ERREURS DE DEBUTANTE AU CROCHET

CHOISIS BIEN TON FIL.

Lorsque l’on débute dans le crochet, certaines composantes de fil te faciliteront grandement la tâche car ils sont plus faciles à travailler, peu importe l’épaisseur.

Privilégie les pelotes 100% coton, coton/Acrylique, 100% acrylique.

Tu trouves les composantes du fil sur l’étiquette de la pelote.

Bannis tout ce qui est fil pelucheux, bouclé, imitation fourrure… toute laine fantaisie, même si celles-ci  te font de l’oeil.

Pourquoi?

Il te sera difficile de repérer tes mailles et donc de les compter. En cas d’erreurs, il te sera impossible de défaire ton ouvrage car le fil s’emmêle. Bonjour les noeuds et l’énervement, ainsi que la perte de temps.

Evite également les composition de « bambou », « soie » qui risquent de se dédoubler et qui peut être compliqué à gérer.

Tu peux également utiliser un fil 100% laine. Attention toutefois !!! Si tu désires passer ton ouvrage dans la machine pour le laver, il risque de feutrer!!!

PRIVILEGIE LES TONS CLAIRS.

Et évite les tons foncés comme le noir, ou toute couleurs sombres.

A moins d’avoir une vision nocture, microscopique et laser à la « superman », il te sera difficile de repérer tes mailles. Tu crochèteras deux fois plus lentement, et tu risques de faire des erreurs dues au manque de visibilité. Ce qui entraîne perte de temps et découragement. C’est un peu dommage.

De plus, n’oublie pas que la fibre de rembourrage est blanche. Si tu n’es pas encore experte dans l’art de crocheter très serré, la fibre se verra d’autant plus à travers les mailles. Et tu ne veux pas d’un résultat « Wish ».

ADAPTE LA TAILLE DE TON CROCHET.

C’est l’un des conseils les plus important !!!! Bien adapter la taille de ton crochet en fonction du fil choisi.

Pour faire simple, utilise le N° de crochet le plus petit recommandé sur ta pelote, voir même une demi-taille en dessous.

Pourquoi?

Pour avoir un rendu plus ferme car tu vas inévitablement avoir des mailles plus serrées. Et c’est l’objectif principal lorsque l’on crochète un amigurumi.

Tu éviteras l’effet « mollusque » ou « pudding flasque », qui a tendance à s’intensifier avec le temps.

Concernant le rembourrage: au plus tes mailles seront serrées, au moins la fibre de rembourrage se verra au travers de celles-ci.

 LE TYPE DE CROCHET

A toi de trouver avec quel type de crochet tu veux travailler.

Sache juste que les crochets en plastique et (ou) aluminium « grincent » et ralentissent à certains moments la fluidité du crochet.

Le manche des crochets réalisé en silicone s’effritent au fil du temps et collent.

A l’heure actuelle, il existe toute une panoplie et une grande diversité de crochets. En ce qui me concerne, je garde mon crochet en métal (acier) qui ne m’a jamais fait défaut en 5 ans.

UTILISE UN MARQUEUR DE RANG.

TRES IMPORTANT !!! le marqueur de rang!!! et pas uniquement pour les débutantes mais pour toute crocheteuse, même les plus averties.

Un amigurumi se crochète en spiral, en continu. Si tu ne marques pas le début de chaque rang pour te repérer, cela peut devenir un cauchemar .

Imagine: tu te lances fièrement dans ton projet, tu avances bien, tu es concentrée, tout se passe à merveille… mais arrive la distraction furtive,  le moment x et tu dois faire une pause. Tu reprends ton ouvrage quelques heures plus tard ou le lendemain et là … HORREUR !!!  tu ne sais plus ou tu en étais.  Résultat : tu dois tout recommencer !!!!

C’est presque la fin du monde !

Il est possible de trouver de jolis marqueurs colorés un peu partout dans les merceries en ligne, mais si tu n’en possèdes pas, un simple morceau de fil suffit. Il suffit de l’insérer dans une maille afin d’avoir un repère.

EVITE LE MIX DE PELOTES.

Tu as enfin choisis le type de pelote (marque-composant) que tu vas utiliser. C’est super !!! Privilégie plusieurs coloris du même type de fil et surtout:

EVITE de mélanger différentes marques et types de fil. Il est peu probable que la taille du crochet recommandé soit identique pour tes pelotes diverses. Tu risques d’obtenir un amigurumi disproportionné.

Il n’est pas impossible de mixer différents type de fil, mais tu as alors déjà pratiqué et tu en connais un bon rayon sur le crochet.

Conseils de moi à toi ... de toi à moi (débutant ou non).

NE TE COMPARE PAS AUX AUTRES.

Et oui, il est difficile de ne pas être tenté.

Si tu vois des réalisations qui pour toi sont le summum de beauté et réussite,  que cela t’encourage à persévérer, te booste parce que toi aussi, tu sais que tu vas y arriver, alors je dis oui. Prends conscience que la beauté au niveau artistique est un concept abstrait: ce qui à tes yeux frise le merveilleux ne l’est pas forcément aux yeux des autres.

Mais si c’est pour entrer dans le syndrome de l’imposteur et te faire douter de tes propres capacités, je dis non! Tu évolues en fonction de TON rythme, en fonction de tes compétences, pas celles des autres !

OSE TE LANCER.

Que risques-tu?

Premièrement, tu risques d’apprendre à avoir confiance en toi. Tu découvriras la satisfaction de faire « soi-même », du DIY.

Assurément, tu risques également de jolis moments (… et peut-être aussi des moins glorieux lorsque ça n’ira pas comme tu veux mais bon…) confinée dans un endroit « cocoon » afin de créer. Si tu n’as pas encore « ton endroit à toi », ne sous- estime pas tes capacités à trouver rapidement une solution.

Par la même occasion, ces moments te permettront de te déconnecter, de te centrer, de prendre du temps rien que pour toi.

Tu risques également de devoir apprendre à te concentrer sur une seule chose à la fois : TON crochet et de profiter de l’instant présent.

Et puis, tu risques de te découvrir une nouvelle passion.

J’espère que cet article t’aura aidé à avoir les idées un peu plus claires. N’hésite pas à me partager ta propre expérience d’erreurs ou à me laisser simplement un message en guise de ton passage.

2 réflexions sur “Crochet débutant: erreurs à éviter”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *